Bienvenue à l'Association des Propriétaires et Amis du Lac Connelly inc. (APALC)
M.A.J. 2018-08-01
Goélands à bec cerclé «-» La suite - 2009
La suite - 2009
Juin 2009, première réunion du nouveau CA de l'APALC élu en août 2008 composé de Daniel Brais - Président et promoteur du projet d'effarouchement, Caroline Paquette - Trésorière, François Rousseau - Secrétaire et Monique Lafleur bénévole au recrutement.

Si l'assurance responsabilité nécessaire avait été disponible par le biais de la municipalité, le déficit budgétaire du projet d'effarouchement aurait été réduit à environ 800 $ par année, ce qui aurait pu être comblé de différentes façons, tel l'achat à prix réduit d'un radeau, disponible par le biais de l'APLA. Mais le projet ne fait pas l'unanimité dans le conseil d'administration de l'APALC et les membres actifs de l'association ne demanderont pas de suivi ou de lancement. Le projet meurt dans l'oeuf.

La municipalité de St-Hippolyte est représentée seulement à la première réunion de l'année du comité de vigilance du LES Ste-Sophie, pour l'année 2009. Ce sera la dernière présence de Mme Lalonde ou autre responsable de la municipalité aux réunions. Bien que le sujet de l'effarouchage au lac de l'Achigan apparaît quelques fois aux procès verbaux, de ces réunions, celui de l'occupation du lac Connelly n'apparaît pas. Il y a une mention à la réunion de septembre au fait que rien n'était organisé au lac Connelly pour effaroucher et à la réunion de décembre, une mention est faite que l'APLA avait tentée de collaborer avec l'APALC mais que son CA ne s'entendait pas sur le sujet.

Au 1er septembre 2009, on a dénombré 5 goélands au lac de l'Achigan d'o
ù le plus grands nombre étaient effarouchés, et 590 au lac Connelly. En octobre, le décompte des oiseaux était de 45 et 3 000 respectivement et seulement sur ces deux lacs de St-Hippolyte.