Bienvenue à l'Association des Propriétaires et Amis du Lac Connelly inc. (APALC)
M.A.J. 2018-08-01
                                                                   
Le premier Conseil d’Administration (CA) élu comptait 3 membres, soit le président de l'époque, Monsieur Gérald Ménard, épaulé dans ses fonctions de deux autres résidents du lac soit, Monsieur Michel Cimone et Madame Denyse Langelier. D’autres membres vinrent s’ajouter au CA et la première année de recrutement regroupa 223 citoyens ayant contribué 10 $ chacun pour devenir membre.

Parmi les membres d’origine, soulignons, entre autres, feu Monsieur Georges Loulou, maire de St-Hyppolyte de 1985 à 1993, Monsieur Gilles Rousseau, également maire de la municipalité de 2005 à 2009 et Monsieur Michel Rochon, ayant siégé au CA de l’association récemment à titre de Vice-président et Directeur - Environnement.

Après 10 années comme président, Gérald Ménard fut succédé en 1990, par Denyse Langelier.  Elle préside l'association au moment où le Myriophylle à épis menace d’envahissement notre lac. Madame Langelier devint la première instigatrice de la lutte à cette plante aquatique nuisible. Débuta alors une nouvelle ère de conscientisation sur les menaces qui pèsent sur la santé de notre lac et de la mise en place des démarches d’informations et de solutions correctives.

En 1998, Monsieur Guy Baillargeon, alors élu président, devint le meneur du dossier Myriophylle. Durant les années suivantes, notre lutte fit la manchette autant au niveau local, régional que provincial et attira l’attention des médias d’informations, du milieu scientifique et des associations citoyennes de toutes origines.

Cette lutte s’est faite avec la précieuse collaboration du Dr. Richard Carignan, éminent biologiste et professeur titulaire du département de Sciences Biologiques de l’Université de Montréal (UdeM). Le Dr. Carignan était également responsable de la Station de biologie de l’UdeM situé à St-Hippolyte.
Suite à la lutte au Myriophylle, couronnée d’un certain succès, Guy Baillargeon quitta son poste en 2003 et Monsieur Daniel Brais assuma la présidence de façon intérimaire en plus de ses fonctions de secrétaire et porte-parole. Il fut appuyé par Monsieur Pierre Ménard, (fils de Gérald Ménard) dans les fonctions de trésorier.

En 2006, une nouvelle menace s’abat sur notre lac. L’utilisation, par des milliers de goélands à bec cerclé, de la surface du lac comme dortoir durant l’automne. Débuta alors en 2007 une nouvelle mobilisation citoyenne.

À l’AGA de 2008, une vague d’intérêt citoyenne pour son association prit forme face à la nouvelle menace. Daniel Brais fut confirmé à la présidence appuyé par Madame Caroline Paquette à la Trésorerie et Monsieur  François Rousseau (fils de Gilles Rousseau, maire de la municipalité à ce moment) au poste de secrétaire.

À l’AGA de 2009, le CA sortant proposa et entérina, suite au vote des membres présents, une motion d’augmenter le nombre de membres du CA de 3 à 7 membres. À la conclusion de l’assemblée, François Rousseau fut élu président d’un nouveau CA composé de 4 membres de plus.

Par la suite, le nouveau CA a poursuivi les efforts de collaboration, débutés en 2006, avec la municipalité. Par l'entremise de cette dernière, l’association s’inscrivit à la Table de concertation des Lacs, obtint le support du Conseil Régional de l’Environnement (CRE) des Laurentides et a pu s’inscrire au Réseau de surveillance volontaire des lacs (RSVL). Cette dernière initiative nous a permis de caractériser les rives et de vérifier périodiquement la transparence de l’eau de notre lac ainsi que son niveau de phosphore, de chlorophylle et de carbone soluble.
C’est au début des années 2000 que l’association changea son nom pour y ajouter le vocable Amis, afin de souligner les contributions actives de membres non-résidents permanents (i.e. saisonniers). Le nom devînt : l’Association des Propriétaires et Amis du Lac Connelly (APALC).

L’APALC prit également le virage des outils de communications électroniques et afficha sa première publication d’un projet de site Web conçu par Madame Élaine Navratil. Cette dernière fut succédée dans ce dossier par Madame Carole Montgrain. Sous la gouverne de cette dernière, le site Web de l’association devint exhaustif, informatif des objectifs et des moyens. C'était également le témoin de nos efforts collectifs.
À partir de 2010, l’association ajouta un nouvel objectif : promouvoir des activités  récréatives comme celles qui étaient organisées durant les années 80. C’est ainsi que lors de ces activités, Nelly, la mascotte du temps, refit son apparition au lac Connelly.

En 2012,
Monsieur Patrice Limoges fut nommé à la présidence. L’objectif récréatif est alors orienté vers le lac comme terrain de jeu, été comme hiver. De plus, un nouveau niveau de collaboration positif avec la municipalité, ses élus et employés, permit à l’association d'obtenir du soutien administratif, logistique et financier.

Depuis octobre 2014,
Monsieur Guy Rondou préside les destinées de l’APALC.

Souhaitons tous longue vie à l’Association des Propriétaires et Amis du Lac Connelly (APALC).

Fondée en 1979, l’Association des propriétaires du lac Connelly (son nom d’origine) est issue d’une volonté citoyenne de regroupement. L’âme de l’association prit forme le
7 octobre 1979 lors de la première Assemblée Générale Annuelle (AGA) tenue à l’église St-Albert-le-Grand au lac Connelly sud.